Light Sculptures, 2011-2015 . Films ektachromes (4x5 inch et 8x10 inch).

 

 

 

«Avec la série Light Sculptures entamée en 2011, Virginie Gouband approfondit cette réflexion sur la photographie et se penche avec intelligence sur les ambigüités de son double statut – celui d’objet, celui de médium.

 

Dans ce cadre, elle a photographié des filtres colorés, les mêmes qu’utilisent fréquemment les photographes mais aussi les cameramen et les éclairagistes de théâtre pour modifier l’espace, le sculpter par les effets lumineux.

 

Elle a ensuite tiré ses clichés sous la forme de films positifs (translucides, donc) et les a monté entre deux plaques de verre. L’artiste propose dès lors de nombreux niveaux de lecture, le spectateur se trouvant en premier lieu devant un objet photographique.

 

Un objet photographique, certes, mais pas des plus anodins, puisqu’il figure des filtres de couleur, d’ordinaire uniquement perceptibles par les modifications qu’ils exercent sur notre vision.

 

C’est précisément par le truchement de la représentation que l’artiste les a rendu visibles : « En créant la représentation d’un filtre coloré sur un support photographique qui lui est analogue (de par sa transparence, sa texture, etc.), j’ai tenté, explique Virginie Gouband, d’ouvrir l’image à une réelle présence qui interagisse avec l’espace qui la contient.

 

C’est-à-dire que le filtre photographié soit à la fois l’image d’un filtre et un filtre à part entière. Qu’il ait ainsi les mêmes réactions qu’un filtre face à l’éclairage de l’exposition. »

 

Obstinément, les Light sculptures repoussent les limites de la photographie, étendent son territoire, pour se placer à la frontière de la sculpture – modelant l’espace -, de la peinture – colorant le mur vierge du musée ou de la galerie (comment ne pas penser alors aux grands maîtres de l’abstraction) -, de l’objet – par leur présence même au monde – et enfin de l’installation – par leur action potentielle sur la salle d’exposition et sur le visiteur.» Camille Viéville

 

 

 

Light Sculpture, 2014, Film ektachrome monté sur moteur de 1500 tours/min.