FLASH 02, 2011.

Work in progress

Vues d'autoportraits issus d'une projection de diapositives en flash (effet de persistance rétinienne). Le visage se construit et se déconstruit au fil des images.